Foot - L1 - PSG - Kylian Mbappé (PSG) dans le dur après son mauvais match contre Bordeaux en L1

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Après la rencontre contre Leipzig (1-0), mardi, le champion du monde, Kylian Mbappé, a sorti samedi une seconde prestation indigne de son niveau face à Bordeaux (2-2). Il s'est montré moins saignant et inspiré dans ses choix. On a beau s'appeler Kylian Mbappé et connaître aussi des périodes moins bonnes. L'attaquant star du Paris Saint-Germain traverse une passe difficile que ses deux sorties de la semaine contre Leipzig (1-0), mardi, et face à Bordeaux (2-2), samedi soir, ont corroborée. En Ligue des champions, l'ancien Monégasque n'a plus marqué depuis près d'un an (5-0 contre Galatasaray, le 11 décembre 2019) et contre les Allemands, il a été très quelconque (noté 3/10 par L'Équipe). Privé de ballons, il a mal utilisé les rares qu'il a eus. Samedi soir, de nouveau titulaire dans un 4-4-2 aux côtés de Moïse Kean, il a connu une nouvelle soirée à l'envers. À l'exception d'une frappe enveloppée déviée sur son poteau (34e) par Benoît Costil et d'un joli une-deux avec Neymar sur le second but parisien du soir (28e), le champion du monde 2018 a peiné à faire des différences. Même en vitesse, il a eu face à lui du répondant avec Otavio et Loris Benito, et n'a pas su prendre le dessus sur l'arrière-garde bordelaise. lire aussi Les notes de PSG-Bordeaux : Costil impérial, Mbappé en échec Il a privilégié la solution individuelle Son duel perdu avec Costil (55e) alors qu'il se présentait en tête-à-tête, même s'il n'est pas certain que M. Pignard n'aurait pas sifflé un hors-jeu, illustre son manque de réussite actuelle. Et surtout son manque d'inspiration dans ses choix aussi bien collectifs qu'individuels. À plusieurs reprises, il a été en position de centres côté gauche mais à chaque fois, il s'est montré imprécis (7e, 78e). Quand il a voulu privilégier la solution individuelle, l'international français (39 sélections, 16 buts) n'a pas eu son impact habituel en n'étant pas décisif comme il avait su l'être à Monaco (2-3) la semaine dernière. Ses prestations actuelles ne peuvent se lire sans tenir compte de son état de forme. Il revient de blessure (cuisse droite) et avait confié, il y a quelques semaines, son usure mentale et physique avec l'enchaînement du Final 8 de la Ligue des champions 2019-2020 et de la saison 2020-2021 sans coupure réelle. Toujours en attente de son 100e but avec le PSG Plus globalement samedi, à l'image de son équipe, il a décliné nettement en seconde période. Se montrant parfois trop individualiste, comme Neymar, ce qu'a regretté Thomas Tuchel en conférence de presse après ce nul. Le coach allemand a lâché qu'il ne pouvait pas défendre ses joueurs. Interrogé sur le coup de moins bien de son attaquant, Tuchel a confié qu'il pouvait « bien gérer la pression » notamment les attentes liées à son 100e but avec le PSG. Même moins bon, Kylian Mbappé continue d'être courtisé. À la fin du match, Jean-Louis Gasset, le coach bordelais, l'a attendu pour lui demander son maillot. lire aussi Le classement de Ligue 1