Le footballeur international Gilberto Hernandez est mort à 26 ans dans des circonstances dramatiques

C'est une triste nouvelle qui est venue frapper le football panaméen. Le dimanche 3 août dernier, Gilberto Hernandez est mort tragiquement à l'âge de 26 ans. Le sportif a été tué au cours d'une fusillade dans la ville de Colon, dont il est originaire. C'est la Fédération panaméenne de football qui a annoncé le décès du joueur à travers un communiqué : "La Fédération panaméenne de football regrette le décès de Gilberto Hernandez, joueur du CAI Panama. La FPF présente ses condoléances à sa famille et à ses proches, ainsi qu'à toute la famille du CAI et du football panaméen. Paix à son âme." Selon les médias présents sur place, Gilberto Hernandez se trouvait avec six autres personnes dans un taxi lorsque des coups de feu ont retenti au moment de descendre de la voiture. Un homme, suspecté d'être l'auteur des tirs mortels, a été arrêté, tandis que les enquêteurs prônent la piste d'un règlement de compte entre bandes rivales.

À lire également

Mort à 56 ans de Steve Harwell, chanteur du groupe Smash Mouth connu pour le tube "All Star"

Footballeur international, Gilberto Hernandez comptait deux sélections avec le Panama. Celui qui évoluait au poste de défenseur avait notamment eu l'occasion d'affronter l'Argentine de Lionel Messi au mois de mars dernier lors d'un match amical. Sur ses réseaux sociaux, le Club Atlético Independiente Panama a également rendu un vibrant hommage au joueur : "Vole haut, notre double champion." La Ligue du pays a aussi salué la mémoire de Gilberto Hernandez : "La Ligue panaméenne de football regrette la perte de Gilberto Hernandez, joueur du Club Atletico Independiente, dans un acte de violence isolé dans la ville de Colon, qui a également fait plusieurs blessés. À sa famille et à ses amis, nous adressons nos sincères condoléances et l'expression de notre soutien en ce moment difficile, lui qui, dans la vie, a défendu le maillot de l'équipe nationale. Il est important que la Ligue lance un appel fort et clair contre la violence dans notre pays. Une minute de silence est décrétée lors des matchs de la ligue en signe de deuil et de respect. Paix à son âme."