"Ma force c'est d'être moche et vulgaire" : la réponse cinglante de Corinne Masiero à Roselyne Bachelot

·1 min de lecture

Pour la ministre de la Culture, c'est un spectacle dont le cinéma aurait pu se passer. Le 12 mars 2021, Marina Foïs a présenté les César 2021 dans une salle de l'Olympia remplie de personnalités du septième art tirées à quatre épingles. Quelques minutes après l'hommage à la troupe du Splendid, Corinne Masiero, alias Capitaine Marleau, est montée sur scène déguisée en peau d'Âne pour remettre le prix des meilleurs costumes. La comédienne quittera finalement sa fourrure pour se mettre complètement nue, couverte du slogan "No culture, no future". Roselyne Bachelot, interrogée à ce sujet sur RTL le 16 mars 2021, n'a pas hésité à démonter les images qui tournent en boucle sur la Toile depuis une semaine. Une attitude qui a mis Corinne Masiero en boule.

"Je me pose une seule question (...) Est-ce que cette cérémonie a été utile au cinéma français ? Je crois qu'elle n'a pas été utile. Le cinéma, c'est une industrie culturelle et créative, donc les César c'est une vitrine pour vendre notre cinéma à l'international. Est-ce que vous voyez l'image que ça a donné ? C'est navrant de voir des artistes piétiner leur outil de travail", a commenté la ministre de la Culture au micro de RTL, déplorant les allures de "meeting politique" de la cérémonie alors qu'aucun "pays au monde n'aide le cinéma comme ici". Il n'en fallait pas moins à Corinne Masiero pour bondir.

Mercredi 17 mars 2021, quelques heures après avoir épinglé Roselyne Bachelot sur BFMTV, la comédienne qui défend les Gilets Jaunes s'est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite