"Fort Boyard" : Nabilla tétanisée par la peur, elle remet en cause son mariage

·1 min de lecture

C’est l’épreuve la plus crainte de cette nouvelle saison de Fort Boyard. Depuis qu’Olivier Minne et le Père Fouras ont réouvert l’édifice rochelais aux candidats téméraires, le défi du saut à l’élastique plonge les participants dans toutes leurs émotions. Amandine Petit, phobique du vide, a passé de longues minutes sur le ponton, tétanisée par la peur de sauter. La Miss France 2021 n’avait pas l’expérience d’Elodie Gossuin, recordwoman des participations au programme, qui a su dépasser sa peur pour effectuer le grand saut. Alors lorsque Nabilla et son équipe ont déboulé dans le Fort, prêts à tout arracher pour leur baptême du feu, la tentation était trop forte de confronter la star de la télé-réalité à cette épreuve redoutée. Un pari gagnant tant cette séquence, comme toutes celles mettant en scène la maman de Milann, garderont une place entière dans les bêtisiers de fin d’année.

Accompagnée de son fraîchement mari Thomas Vergara, mais aussi des humoristes Eric et Quentin, ainsi que de l'agent d'influenceurs Magali Berdah, Nabilla a vu ses ongles et ses nerfs mis à rude épreuve. Elle a en effet effectué un passage à l’hôpital après le tournage pour un petit problème de manucure. Une broutille -trois points de suture quand même- comparée à ce saut à l’élastique, où elle a même remis en question son mariage. L’ancienne star des Anges a souhaité être accompagnée de celui qui n’était pas encore son époux dans cette expérience, mais le ton est rapidement monté entre eux. "Mais j'ai (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles