Législatives 2022 : la tendance d'abstention record en Outre-mer va-t-elle se généraliser en métropole ?

Alors que les Français sont appelés aux urnes ce dimanche 12 juin 2022 pour ce premier tour des élections législatives, selon les horaires de leur bureau de vote, les premiers résultats commencent à tomber sur différents sites réservés aux votes de l'Outre-mer. L'enjeu est de taille pour le pays, puisque les résultats pourraient renverser le gouvernement : la majorité parlementaire votera ensuite pour élire le nouveau chef du Gouvernement. Un poste qu'espère décrocher Jean-Luc Mélenchon, qui depuis le début, appelle cette élection le "troisième tour". Selon une analyse livrée par le site de France Info Nouvelle-Calédonie dimanche 12 juin 2022, l'abstention est forte en Outre-mer. Le premier élément officiel fait état d'un taux de participation à la mi-journée en Nouvelle-Calédonie à 13,06 % des inscrits (contre 18,43 % à midi en métropole, selon Les Échos). Toutefois, ce chiffre varie : à Nouméa, il est à 12,9 %, à Lifou, c'est pire : 8,31 %. Cela augmente un tant soit peu à La Foa, où 13,68 % des inscrits étaient allés voter à 10 heures. Une participation en deçà de celle de 2017, où la participation estimée à midi s’élevait à 15,75 %. Au terme de la journée, un tiers des électeurs (33,94 %) s'était finalement rendu aux urnes dans la première circonscription, et environ le même pourcentage (37,17%) dans la seconde.

Ce triste constat s'étend depuis 1997. Selon le média, la participation pour ces législatives à la mi-journée est aussi très inférieure à celle du premier tour de la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles