"Une forte odeur d'alcool..." : le rapport sur l'arrestation de Justin Timberlake a été dévoilé

Justin Timberlake at Songwriters Hall of Fame in New York City - June 19 - FAMOUS
Justin Timberlake at Songwriters Hall of Fame in New York City - June 19 - FAMOUS


Justin Timberlake a affirmé qu'il n'avait pas beaucoup bu avant d'être arrêté pour conduite en état d'ivresse.
L'artiste a déclaré à l'agent qui l'a arrêté qu'il n'avait bu qu'un seul verre après avoir été interpellé par la police à Sag Harbor, dans l'État de New York, aux premières heures de la journée de mardi.
Selon les documents vus par PEOPLE, le chanteur a dit aux autorités : "J'ai bu un martini et j'ai suivi mes amis chez eux".
Le rapport affirme que la pop star a grillé un panneau stop et qu'il n'a pas su "rester sur le côté droit de la chaussée".
L'officier qui a procédé à l'arrestation a observé que les yeux de la star étaient "injectés de sang et vitreux, qu'une forte odeur de boisson alcoolisée émanait de son haleine, qu'il était incapable de diviser son attention, que son élocution était ralentie, qu'il était instable et qu'il avait de mauvais résultats à tous les tests de sobriété normalisés sur le terrain".
Après avoir été emmené au poste de police, le rapport a été lu à haute voix au chanteur.
Il a répondu : "Non, je ne ferai pas de test chimique".
Après qu'on lui a lu le rapport deux fois de plus, Justin a de nouveau répondu :: "Je refuse [de me soumettre à un test chimique]".
La star a été inculpée pour conduite en état d'ivresse. Il a également reçu deux contraventions, l'une pour avoir grillé un panneau stop et l'autre pour ne pas avoir respecté sa voie de circulation.
Il a été libéré après avoir été retenu toute la nuit pour sa mise en accusation. Il est désormais attendu au tribunal le 26 juillet.