Quand Frédéric Beigbeder se faisait voler un scénario par "Pif Gadget"

·1 min de lecture

Invité de Culture Médias, Frédéric Beigbeder est venu présenter son spectacle, un "DJ set littéraire", qu'il présentera au Bataclan les 23 et 24 septembre. L'occasion pour lui de faire un bilan en musique de sa passion pour l'écriture. L'auteur de 99 francs a commencé à écrire très tôt mais il s'est aussi fait plagier très tôt, comme le révèle Lisa-Marie Marques dans son portrait de l'écrivain.

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Un scénario écrit en cinquième

Le célèbre écrivain avait envoyé à l'âge de onze ans une idée de scénario au célèbre magazine pour enfants Pif Gadget. Intitulée Bames Jond contre les Spong, l'histoire a été publiée sous forme de bande-dessinnée par Pif Gadget sans que Frédéric Beigbeder ne soit prévenu.

>> A ECOUTER AUSSI -Frédéric Beigbeder sur son DJ set littéraire : "C'est comme un concert de rock"

"C'est un souvenir que j'avais complètement oublié. J'étais ulcéré d'avoir été plagié par Pif. Ca m'a beaucoup énervé parce que j'étais déjà très narcissique", a ironisé le réalisateur de L'amour dure trois ans. Initié à la littérature en classe de cinquième par son professeur, le jeune Beigbeder était fan des bandes-dessinées de la collection Métal Hurlant et s'en était inspiré pour le scénario qui lui a été volé par Pif Gadget. Une séquence à revoir dans l'extrait vidéo ci-dessus.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles