Les Français, champions des achats impulsifs et durables

Les Français sont ceux qui font le plus d'achats impulsifs comparé aux Britanniques et aux Américains, d'après une étude Yougov pour ParcelLab.

La baisse du pouvoir d’achat a beau inquiéter les Français alors que le taux d’inflation s’élève à 4,8% (Insee, avril 2022), ils ne se privent pas lorsqu’il s’agit de dépenser sur un coup de tête. D’après une étude Yougov pour ParcelLab parue le 2 mai, près des deux tiers d’entre eux (64%) ont acheté « de manière impulsive » ces derniers mois, et ce chiffre monte à 78% chez les 18-34 ans. Les Britanniques et les Américains se sont montrés plus raisonnables, puisque respectivement 49% et 38% d’entre eux ont succombé à l’appel du shopping. Il faut dire que les taux d’inflation sont plus élevés chez eux : il était de 7,2% en mars au Royaume-Uni, un record depuis 30 ans, et de 8,5% aux Etats-Unis, un chiffre qui n’avait pas été atteint depuis décembre 1981.

Lire aussi >> Shopping : l’e-commerce va-t-il réellement finir par l’emporter sur la boutique traditionnelle ?

En dehors du fait que la situation est moins alarmante dans l’Hexagone, les Français ont des raisons toutes à eux d’acheter sur un coup de tête. Ils sont poussés par la joie (27%), l’excitation (19%), et l’humeur festive (15%). Du côté des Britanniques, ils dégainent leur carte bleue lorsqu’ils s’ennuient (19%) et lorsqu’ils sont stressés (11%).

Des acheteurs plus impulsifs, mais aussi plus engagés

Comparé aux Américains et aux Britanniques, les Français sont aussi « plus attentifs aux valeurs des marques et aux critères de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles