Un Français sur deux a le sentiment de ne pas avoir assez déconnecté cet été

© simplehappyart/iStock

Selon un sondage OpinionWay, 52 % des Français jugent ne pas avoir suffisamment lâché prise pendant leurs vacances estivales.

L’été, un moment de détente absolue avant de réattaquer à la rentrée ? Pas vraiment si l’on en croit une récente enquête réalisée par l’institut OpinionWay pour le compte de la marque Tedibear.

Alors que la majorité des sondés (93 %) estiment que s’octroyer des moments de repos est « une attitude pleine de bon sens », ils ne sont que 48 % à avoir le sentiment d’avoir assez déconnecté en termes de lâcher-prise ou de sommeil réparateur pendant leurs vacances. Ce sentiment de revenir au travail épuisé est encore plus marqué chez les 35-49 ans (60 % d’entre eux).

Lire aussi >> « Tracances » : travailler depuis un lieu de vacances, une pratique plus toxique qu’elle n’en a l’air

Se détendre, une nécessité et un plaisir

Pour autant, les Français ont bien conscience de la nécessité de décrocher pendant leurs jours de congés. Mieux : 67 % d’entre eux estiment que le repos est un plaisir en soi, et non pas une manière d’être plus en forme ou productif par la suite. 91 % des Français pensent d’ailleurs que s’octroyer des moments de repos est indispensable à leur équilibre et leur fait du bien. À leur retour de vacances, 76 % des personnes interrogées affirment qu’elles vont tenter de préserver des moments de calme, de détente et de déconnexion, à l’image de ceux pratiqués au cours de l’été.

55 % des Français culpabilisent quand ils se reposent

L’enquête révèle cependant une contradiction entre les moments...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi