Qui sont les Français les plus (et les moins) sensibles à la cause animale ?

·1 min de lecture

8 Français sur 10 sont sensibles à la cause animale, selon une enquête récemment réalisée par YouGov. Mais ce chiffre dissimule certaines disparités : on ne défend pas les animaux de la même façon selon son sexe, son âge et son lieu d'habitation.

La cause animale, une question qui n’interpellerait qu’une toute petite partie de l'Hexagone ? Que nenni. Selon une étude tout récemment réalisée par YouGov*, 80 % des Français se disent sensibles à la souffrance des animaux. Parmi eux, 35 % y sont même « très sensibles ». Et certaines franges de la population se préoccupent tout particulièrement du bien-être de nos amis à poils, à écailles et à plumes. 6 ans après la modification de leur statut juridique, passant de simples « meubles » (ancien article 528), à des « êtres vivants doués de sensibilité » (article 515-14 du Code civil), zoom sur les personnes qui souhaitent plus que tout faire avancer les droits des animaux.

A découvrir également : Ces propriétaires d'animaux qui considèrent leur compagnon comme leur enfant

Les femmes plus sensibles que les hommes à la protection des animaux

82 % des femmes se disent sensibles à la cause animale, contre 77 % des hommes. De même, 53 % d'entre elles ont déjà fait un don et/ou signé une pétition en faveur de nos amies les bêtes, contre 46 % des hommes. Un écart que l'on retrouve également côté politique : à la question « Seriez-vous favorable, ou non, à ce que la protection animale figure dans l'intitulé d'un ministère, par exemple le "Ministère de la Transition écologique et de la protection animale" ? », 24 % des messieurs répondent par la négative contre seulement 16 % des femmes. Idem en ce qui...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles