Non, les Français ne sont pas les plus alcooliques d'Europe !

Fait n°1 : les Français ne sont pas les plus gros consommateurs d’alcool en Europe. Fait n°2 : pour effectuer ce classement, les auteurs ont même pris en compte notre oncle bourré au repas de Noël.

On a tous nos petits penchants. Pour certains, c’est le Kinder Country maison au goûter. Pour d’autres, c’est le riz au lait. Certains, malheureusement, ont un penchant pour l’alcool. 2,5 millions de personnes en ont une “consommation à risque” en France, d’après les chiffres du Vidal. On ne rigole pas avec cette habitude qui, quelle que soit la dose, est dangereuse pour la santé. A en croire les chiffres du gouvernement, la consommation d’alcool serait responsable de 49 000 décès par an rien qu'en France, et de 3 millions de décès dans le monde*. A cela s'ajoute le risque de cancers et de maladies hépatiques, neurologiques et cardiovasculaires. Les études sur le sujet sont pléthore. Dès 4 verres par semaine, des effets sur le cerveau sont notables. Il n’existe pas un seuil de consommation en-dessous duquel l’alcool n’est pas nocif. Toutefois, il existe une dose servant de repère. En France, cette valeur repère est de 10 verres par semaine maximum, sans dépasser 2 verres par jour et pas tous les jours. Petit problème : en 2020, près d’1 français sur 4 de moins de 75 ans dépassait cette recommandation. L'alcool est dangereux pour la santé. Pour autant, les recommandations n'empêchent pas qu'1 personne sur 12 boit de l’alcool tous les jours en Europe d'après une étude d'Eurostats...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Vous buvez plus de 4 verres de vin par semaine ? Voilà les effets sur votre cerveau
Cette idée reçue sur le vin rosé est totalement fausse !
Un verre de vin le soir empêche-t-il de dormir ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles