Un Français ne boit que 80 litres d'alcool par an contre 200 litres il y a cinquante ans !

·1 min de lecture

La consommation d’alcool chez les Français est en forte baisse. Au fil des ans, ils s’éloignent de plus en plus des boissons alcoolisées pour favoriser les boissons non alcoolisées. L’Insee a publié une étude pour le prouver. Version Femina vous explique tout dans cet article !

L’Insee a rédigé un rapport sur la consommation d’alcool des Français entre les années 1960 et 2018. Le résultat est sans appel : les Français boivent deux fois moins d’alcool qu’il y a cinquante ans. À l’époque, un Français consommait 200 litres de boissons alcoolisées, aujourd’hui, il n’en consomme que 80 litres. Une chute qui n’est pas nouvelle puisque la plus énorme a eu lieu entre les années 60 et la fin des années 90. Les personnes font de plus en plus attention leur santé, d’où la baisse considérable de consommation d’alcool dans les lieux publics ou privés.

Toutefois, elle a tendance à ralentir ces dernières années même si elle continue de perdurer. L’Insee souligne qu’entre 2010 et 2018, la consommation annuelle d’alcool a diminué de 4 litres par individu. Les boissons non alcoolisées prennent le dessus sur les boissons alcoolisées avec une diminution de 18% entre 1960 et 2018. C’est notamment la consommation de vin qui chute fortement. Autrefois, les Français ingurgitaient 128 litres de vin par an et par personne en 1960 contre 36 litres au cours de l’année 2018. Les vins de qualité (AOP) sont privilégiés aux autres vins. Le champagne et les AOP sont l’unique catégorie de boisson à être à la hausse depuis 1960.

À découvrir : Comment aider mon mari alcoolique ?

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles