Les Français les plus pauvres ont du mal à manger sainement et suffisamment, selon le baromètre du Secours populaire

franceinfo
L'association publie la 12e édition de cette enquête, mardi, soit deux jours avant la présentation par le gouvernement du plan pauvreté. 

"Mangez cinq fruits et légumes par jour." Si le slogan des autorités sanitaires françaises n'est pas facile à suivre pour un certain nombre de Français, il reste lettre morte pour les plus pauvres, comme le révèle le 12e baromètre annueldu Secours populaire sur la pauvreté, dévoilé mardi 11 septembre, soit deux jours avant la présentation du plan pauvreté par le gouvernement.

L’alimentation est "un poste de dépense problématique pour une proportion significative de Français", relève l'association qui s'est penchée cette année sur la précarité alimentaire. Le Secours populaire, qui a mené cette enquête auprès de 1 016 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française, en ressort plusieurs enseignements.

Les plus démunis peinent à manger équilibré

A la question "rencontrez-vous des difficultés financières" pour "consommer des fruits et légumes frais tous les jours", un quart des sondés répondent "oui". Cette proportion monte à 31% pour les femmes. "Elles sont souvent le chef des familles monoparentales", explique à franceinfo Richard Béninger, secrétaire national du Secours populaire.

La situation se corse un peu plus pour les foyers les plus modestes. Ceux qui gagnent entre 1 200 et 2 000 euros par mois sont 39% à ne pas réussir à manger des fruits et légumes (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Cette vidéo peut également vous intéresser :

A lire aussi