Française, italienne, suisse… Laquelle est la meilleure meringue ?

·1 min de lecture

Recettes, astuces, utilisations… Tout, tout, vous saurez tout sur les différentes meringues.

Comment faire de la meringue française ?

Très facile à faire, la meringue dites « française » est celle que l’on adore pour son extérieur croquant et son intérieur moelleux. Elle est réalisée en fouettant une certaine quantité de blancs d’œufs avec le double de sucre (ex : 100 g de blancs et 200 g de sucre glace).  

Réalisation

Pour préparer des meringues françaises, commencez à battre vos blancs d’œufs dans un saladier, à vitesse moyenne. 
Quand ils commencent à mousser, incorporez un tiers du sucre, tout en continuant à battre. Quand le sucre est bien mélangé, ajoutez le deuxième tiers. Attendez qu’il soit complètement incorporé, puis ajoutez le sucre restant. 
À partir de ce moment-là, augmentez la vitesse du batteur. Votre meringue est prête lorsque vous obtenez le fameux « bec d’oiseau », cela signifie que les blancs forment une pointe en forme de bec, au bout de votre fouet. Retournez votre récipient, les blancs d’œufs ne doivent pas tomber.
Vous pouvez alors choisir de dresser vos meringues à la poche à douille, pour un résultat uniforme, ou à la cuillère à soupe. Si vous choisissez la première option, insérez votre douille dans la poche à pâtisserie. À l’aide d’un couteau, coupez la poche, au niveau de la douille. 
Enfilez-la sur un récipient haut (type verre gradué). Remplissez-la de meringue puis pochez vos meringues sur un tapis de cuisson en silicone, posé sur une plaque de cuisson. Laissez parler...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles