François Ruffin répond au déontologue de l’Assemblée nationale qui lui reproche un achat trop coûteux

POLITIQUE - La transparence, jusqu’où ? Comme repéré par France Bleu Mayenne, le député de la Somme François Ruffin s’est récemment fait épingler par le déontologue de l’Assemblée nationale pour l’achat d’une cafetière jugée trop coûteuse pour son bureau du palais Bourbon. Samedi 28 octobre, le parlementaire insoumis a répondu dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, et que vous pouvez retrouver en tête d’article.

Avec l’ironie qu’on lui connaît, l’élu de la Somme y lit le courrier de l’instance de contrôle des frais de mandats des députés et répond, en prenant à partie son collaborateur, Sylvain, qui serait le plus gros consommateur de café du bureau, pour reprendre les mots de son patron.

« Quand le déontologue t’écrit, tu te demandes ce que tu as fait de mal (...) Il a épluché nos dépenses et à la fin, c’est grave, il constate que j’ai commis une folie, avec vos impôts. Allons voir le crime qui nous est reproché… », débute l’élu picard, en s’approchant de sa machine de marque Krups et en précisant qu’il « n’aime pas le café ».

« Allons voir le crime commis »

Une machine qui a coûté 344 euros. « 250 euros auraient été raisonnables », selon le déontologue affirme Ruffin. « Pourquoi on l’a décidé ? Car on l’a acheté made in France, en Mayenne ! », se justifie le député, au nom de son équipe qui l’aurait choisie et qui s’en servirait, car l’un de ses attachés parlementaires est « papa de trois enfants, dont des jumelles ».

« Quand l’Élysée augmente son budget, qui vérifie les dépenses ? Macron doit-il rembourser la différence ? », interroge le leader insoumis souvent cité pour « faire mieux » que Jean-Luc Mélenchon en 2027. « La procédure est très bien, mais il faudrait l’étendre au président de la République ou aux présidents de région », a-t-il ajouté, en citant les « dîners des sommets » organisés par Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes épinglés et sous le coup d’une enquête du Parquet national financier, après des révélations de Mediapart.

À voir également sur Le HuffPost :

Gaza : Villepin appelle les Occidentaux à « ouvrir les yeux sur le drame » et se fait applaudir à gauche

La Nupes peut-elle être supplantée par un « rassemblement de la gauche et des écologistes » ?