Françoise Hardy évoque les “sérieux” problèmes de santé de Jacques Dutronc : “Je ne voudrais pas mourir après lui”

·1 min de lecture

“Proche de la fin.” C’est ainsi que Françoise Hardy répondait à la question “comment vous sentez-vous ?” dans une longue interview accordée à Femme Actuelle, le 15 juin 2021. Très affaiblie par sa tumeur au cavum, l’icône de la chanson française – qui se bat pour la légalisation de l’euthanasie, afin de pouvoir partir dans la dignité comme sa mère avant elle – évoquait toutefois avec sérénité l’idée de sa mort imminente. D’ailleurs, la mère de Thomas Dutronc a rédigé son testament depuis quelques années déjà. “Jacques et moi sommes d'accord sur beaucoup de choses et il ne veut pas que je souffre de façon inhumaine à cause des séquelles de traitements trop lourds et de l'âge. Qui voudrait ça ?”, nous confiait la star de 77 ans à propos de son ex-compagnon, avec qui elle est toujours mariée sur le papier, Jacques Dutronc.

Mais Françoise Hardy ne s’inquiète pas que pour sa propre santé. Car le père de son fils a lui aussi connu des moments difficiles. Bien que séparées depuis les années 90, les deux stars continuent de veiller l’un sur l’autre. “Jacques a eu un sérieux problème fin 2020 et il a dû subir une opération chirurgicale importante. Nous étions très inquiets. Nous sommes toujours inquiets l’un pour l’autre”, a confié la chanteuse dans les colonnes de Gala, en kiosque jeudi 1er juillet 2021. Entre ses propres ennuis de santé et ceux de celui qui “aura été l’homme de [sa] vie”, Françoise Hardy ne peut s’empêcher d’envisager le pire : “Il sait que je ne voudrais surtout pas (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles