Françoise Hardy : privée de salive depuis 3 ans, crises d’étouffement… son quotidien "insupportable"

·1 min de lecture

C'est une interview "les yeux dans les yeux" comme elle le chantait si bien... Car depuis maintenant dix-sept ans, Françoise Hardy ne peut plus chanter, sa gorge et ses cordes vocales étant trop affectées par les rayons de chimiothérapies qui ont suivi ses deux cancers. En 2004, l'ex-compagne de Jacques Dutronc est touchée par un cancer du système lymphatique. Une épreuve pour la chanteuse qui sera finalement en rémission deux ans plus tard. En 2017, le cancer frappe à nouveau : une tumeur du pharynx qui lui est diagnostiquée. Une période insoutenable pour son fils, Thomas Dutronc, à qui l'on annonce que "c'est la fin". Mais Françoise Hardy est coriace. Plongée dans le coma pendant un mois, elle sera finalement stabilisée et de retour chez elle. Aujourd'hui sous traitement, la chanteuse se confie à Paris Match.

Suite aux nombreuses séances d'immunothérapie, Françoise Hardy est devenue sourde d'une oreille. Ce n'est pourtant pas ce qui gâche le plus son quotidien... La chanteuse de soixante-seize ans est handicapée par de nombreux d'effets secondaires : "Privée de salive depuis trois ans par quarante-cinq séances de radiothérapie, j'ai en permanence des détresses respiratoires, des crises d'étouffement et de suffocation, sans parler des hémorragies nasales (...) Je n'ai pas peur de mourir mais j'ai très peur de souffrir", a-t-elle confié. Pire encore que la souffrance physique, celle de perdre ceux qui illuminent sa vie : "Peur de la souffrance de devoir me séparer des deux êtres (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite