Françoise Hardy : "Le texte doit être au service de la mélodie, et non l'inverse"

·1 min de lecture

La chanteuse Françoise Hardy sort un ouvrage dédié à ses plus de 50 ans de carrière. Dans le livre Chansons sur toi et nous, aux éditions Equateurs, elle raconte ses sources d'inspiration, le cadre de son écriture et revient sur tous ses textes, qu'elle agrémente de commentaires. Plus de 200 titres allant de 1962, année de Tous les garçons et les filles, à 2018, année de l'album Personne d'autre. Invitée de Patrick Cohen dans Europe Midi, elle explique avoir oublié plusieurs de ses chansons, et en avoir justement redécouvert certaines grâce à ce livre qui raconte son long chemin musical.

>> Retrouvez les entretiens de Patrick Cohen tous les jours sur Europe 1 à 12h40 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"Il y a des chansons que j'ai oubliées et ce sont des fans qui me l'ont tout de suite fait savoir. Pendant les sixties, beaucoup de super 45 tours sortaient. Donc les chansons qui étaient dessus, on ne les retrouvait pas sur des albums ensuite. Du coup, je ne les avais pas", s'est amusée l'auteure et compositrice. À l'image de la chanson écrite pour Patrick Juvet. "Je n'en ai vraiment aucun souvenir. D'autant que dans le texte, il y a un mot qui est utilisé, qui ne fait pas du tout partie de mon vocabulaire et probablement que c'est Patrick Juvet qui l'avait rajouté. J'ai oublié le mot, d'ailleurs, tellement il est peu courant", a-t-elle poursuivi.

"Certains titres sont si éloignés de ma réalité"

Ce qui a surpris la chanteuse lors de ce retour en arrière sur les titres q...


Lire la suite sur Europe1