La France a déjà atteint le Jour du dépassement énergétique

Si toute l'humanité vivait comme les Français, elle aurait consommé ce 5 mai toutes les ressources que la planète peut renouveler en un an, a annoncé WWF, estimant que la France pouvait faire reculer ce « jour du dépassement » de 25 jours d'ici 2027.

Chaque année, l'ONG américaine Global Footprint Network calcule le « jour du dépassement » pour le monde, en croisant l'empreinte écologique des activités humaines : surfaces terrestre et maritime nécessaires pour produire les ressources consommées et pour absorber les déchets de la population et la « biocapacité » de la Terre : capacité des écosystèmes à se régénérer et à absorber les déchets produits par l'Homme, notamment la séquestration du CO2.

Lire aussi >> « Après la pandémie, la guerre en Ukraine contribue à reléguer la question de l’écologie »

Cet indice qui ne cesse de se dégrader depuis des décennies, à l'exception de l'année 2020 marquée par la crise du Covid-19, vise à illustrer la consommation d'une population humaine en expansion sur une planète limitée. Et il se décline également par pays.

Cinq mois plus tôt qu’en 1961

Pour 2022, le jour du dépassement pour la France tombe le 5 mai, environ 5 mois plus tôt qu'en 1961. Si le monde entier consommait aujourd'hui comme les Français, il faudrait 2,9 Terres pour subvenir aux besoins des habitants, précisent Global Footprint et son partenaire WWF.

« Tous les présidents de la Ve République ont laissé l'empreinte écologique du pays se dégrader. En moyenne, selon les données utilisées chaque année par le Global Footprint Network, entre 1981 et 2007, le Jour du dépassement a avancé de 10 jours à l'issue de chaque mandat », a dénoncé WWF France dans un...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles