France Identité, quelle est cette nouvelle application qui ne passe pas auprès de la SNCF ?

La SNCF a-t-elle un train de retard? C’est ce que laisse croire l’échange entre @TGVInoui et @France Identité sur Twitter. Le dialogue entre la compagnie ferroviaire française et l'application de dématérialisation des titres d’identité de l’Etat a animé la toile mercredi 17 mai. En cause : la réponse de la branche de la SCNF à une question posée par un de ses abonnés TgvMax. La compagnie accepte-t-elle les documents dématérialisés comme justificatif d’identité ? Impossible, a répliqué la compagnie. Avant de revenir sur ces propos et de supprimer les précédents tweets, le groupe ferroviaire a annoncé ne pas reconnaître les titres de l’application soutenue par le ministère de l’Intérieur comme moyen pour prouver son identité. Mais quelle est cette application encore méconnue ?

“France Identité”, dont le développement a commencé en 2018 sous l’égide des ministères de l’Intérieur et de la Justice, a pour but de faciliter la vie des citoyens. Encore en phase de test, l’application sera disponible fin 2023 sur tous les smartphones à condition de disposer de la carte nationale d’identité électronique (CNIe). Les Français n’auront plus besoin d’avoir leur papier sur eux en permanence.

Elle permettra de produire des “justificatifs d’identité à usage unique”, c'est-à-dire un pdf généré par le processeur. Ce document pourra donc être transmis directement par mail ou par message et facilitera les échanges. Ainsi, le destinataire, le motif, la durée de validité et les informations personnelles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dette américaine : une course contre la montre est lancée pour éviter le défaut de paiement des États-Unis
Loi de programmation militaire : 413 milliards d'euros sur sept ans bientôt débattus
En 2022, 26 millions de bagages ont été égarés dans les aéroports
La Cour des comptes alerte sur une vague de départs au sein des forces de l’ordre
Lutte contre la fraude fiscale : qui peut être épinglé?