"La France a un incroyable talent" 2020 : ce candidat traité comme "du poisson pourri" par Marianne James

·1 min de lecture

La quinzième saison de La France a un incroyable talent a offert une nouvelle fois sa part de rêves et de déceptions à des candidats venus se disputer la première place. Dès les auditions, certains ont tout donné pour passer à l'étape suivante. Au risque de fatiguer les jurés, Hélène Ségara, Marianne James, Sugar Sammy et Eric Antoine. En effet, pour cette édition qui a démarré le 20 octobre 2020, nombreux ont été les candidats qui ont désiré délivrer un message fort. "Il y a eu beaucoup de messages de la part des candidats cette année", avait rappelé Hélène Ségara auprès de nos confrères du magazine Télé Star en octobre 2020. Marianne James aurait même craqué face au foisonnement de prestations engagées politiquement pendant le tournage. "À un moment donné, Marianne James a même poussé un petit coup de gueule car chacun venait expliquer son message en préambule de son numéro et on pouvait avoir la sensation de se retrouver pris en otage", a détaillé l'interprète du titre Elle, tu l'aimes. Les jurés auraient en effet préféré découvrir par eux-même les messages cachés derrière les prestations.

Certains n'avaient pour but que le divertissement. Loin de vouloir transmettre un message politique, Téo Lavabo n'a pas manqué de marquer les esprits avec son titre Chipolata. Dès sa première prestation, l'artiste a attiré l'attention de Marianne James. La jurée, qui avait aussi officié dans le télé-crochet Nouvelle Star, a tout simplement adoré l'audace du jeune artiste. Mais alors qu'il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite