Publicité

En France, près de 2 000 enfants dorment dans la rue : un chiffre "alarmant", selon les associations

En France, un nombre "alarmant" d’enfants dorment dans la rue aujourd’hui. C’est l’amer constat que font Unicef France et la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS), qui regroupe près de 900 organismes et associations, dans leur cinquième baromètre "Enfants à la rue", publié ce mercredi 30 août, rapporte Libération.

Au total, 1 990 mineur·e·s, dont 480 âgé·e·s de moins de 3 ans, ont été contraint·e·s de passer la nuit du 21 au 22 août dehors, faute de place dans les hébergements d’urgence disponibles et adaptés pour elleux. Et cela, malgré les demandes de leurs familles auprès du 115, le numéro d’appel d’urgence destiné aux sans-abris, précise l’enquête.

Parmi ces 1 990 enfants, près de 80 % (1 567) ont assuré avoir déjà passé la nuit dans la rue la veille. "Un taux inquiétant témoignant du caractère généralement durable des parcours de rue", déplorent Unicef France et la FAS.

Sur le même sujet ⋙ En un an, le nombre d'enfants à la rue a presque doublé mais l'État compte supprimer 14 000 places d'hébergement

Si ce constat est si préoccupant, à peine quelques jours avant la rentrée scolaire, c’est surtout parce que le nombre de jeunes de moins de 18 ans dormant dehors a augmenté de plus de 20 % par rapport à l’année dernière. Il est aussi 2,5 fois plus élevé qu’il y a 18 mois. Pire encore, il pourrait être loin de la réalité, le baromètre de la FAS et d’Unicef France ne prenant pas en compte les enfants issu·e·s de familles n’ayant pas appelé le 115 au moment de leur enquête, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite