France-Uruguay: indiscipline, impatience… Galthié explique les raisons du mauvais match des Bleus

France-Uruguay: indiscipline, impatience… Galthié explique les raisons du mauvais match des Bleus

Pour la manière, les Bleus devront repasser. Après s’être offert le scalp de la Nouvelle-Zélande il y a six jours en ouverture de la Coupe du monde de rugby, le XV de France est péniblement venu à bout de l’Uruguay ce jeudi à Lille lors de la deuxième journée de la phase de groupes (27-12).

>> Revivez France-Uruguay (27-12)

"L’important était de gagner après un match d’ouverture très particulier. On a enchaîné avec un match qu’on ne voyait pas, qui était derrière celui des All Blacks, a expliqué Fabien Galthié, le sélectionneur des Bleus, au micro de TF1 à l’issue de la rencontre. On n’a pas su concrétiser, on a fait pas mal d’erreurs. L’équipe d'Uruguay a fait corps, c’est un club en fait puisqu’ils jouent tous à Penarol, ils ont des automatismes. Ils ont cru en leur destin, ils ont cru qu’ils pouvaient gagner ce match."

"Il faut mettre les bons ingrédients au bon moment et au bon endroit. Peut-être qu’on a un peu tout mélangé."

Face aux All Blacks, les Bleus avaient notamment brillé grâce à leur discipline. Mais une semaine après avoir concédé seulement quatre pénalités, le XV de France s’est cette fois mis à la faute à 15 reprises. Une indiscipline qualifiée d'"inadmissible" par Cameron Woki. Et qui laisse Fabien Galthié quelque peu incrédule.

"Les 15 pénalités ? En rugby, tu penses que tu tiens quelque chose et, le match d’après, si tu ne fais pas ce qu'il faut, tu le perds. Notre performance en termes de discipline nous a permis de gagner le match contre la Nouvelle Zélande. On avait une équipe nerveuse, qui voulait marquer vite. En face, l’Uruguay était très agressif au sol. On a d’abord été surpris et après tu doutes. C’était un match piège. Il faut mettre les bons ingrédients au bon moment et au bon endroit. Peut-être qu’on a un peu tout mélangé."

Toujours en tête du groupe A, les Bleus ont désormais rendez-vous avec la Namibie au stade Vélodrome de Marseille dans une semaine (3e journée, jeudi 21/09 à 21h). Avec cette fois un peu plus de maîtrise ?

Article original publié sur RMC Sport