Qui est Frances Haugen, la lanceuse d’alerte qui fait trembler Facebook ?

·1 min de lecture

L’ex-cadre de Facebook a été auditionnée mardi devant le Sénat américain après ses révélations à la presse au sujet du réseau social.

« J’ai eu l’impression que, face à des conflits d’intérêts, entre ses profits et la protection des utilisateurs, Facebook choisissait de façon répétée ses profits », a déclaré, lors de son audition au Sénat américain, Frances Haugen. Son nom ne vous dit peut-être rien, pourtant elle vient de provoquer un séisme chez Facebook. C’est elle qui a divulgué des informations sur le fonctionnement de l’entreprise, publiées par le « Wall Street Journal », dans une série d’articles. Elle a notamment affirmé que Facebook aurait caché des recherches préoccupantes sur l’impact négatif du réseau social sur la santé mentale des adolescentes. 

Lire aussi >>> #Facebookdown : une seule app vous manque et tout est dépeuplé

Dimanche soir, l’ex-employé de Facebook a dévoilé son identité sur le plateau de la chaîne américaine CBS. Puis, mardi, pendant plus de trois heures, elle a témoigné devant la commission du commerce du Sénat. C’est un aperçu « rare » et « sans fard » du « fonctionnement du plus grand réseau social du monde » qu’a donné l’ancienne ingénieure de Facebook, estime le « New York Times ».

FULL OPENING STATEMENT: Facebook whistleblower Frances Haugen testifies before Senate committee. https://t.co/E4LB9m28Zo pic.twitter.com/xiuqnnXWvZ

— NBC News (@NBCNews) October 5, 2021

Un CV béton

Originaire d’Iowa city, Frances Haugen est la fille de deux professeurs. Diplômée en 2006 en  ingénierie informatique et...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles