Francis Cabrel : sa soeur Martine raconte la thérapie et ces passages douloureux qu'elle a dû affronter

Avoir des frères ou des soeurs peut parfois s'avérer être un handicap. Surtout quand on choisit de suivre la même voie professionnelle. Soit une rivalité s'installe, soit la carrière se trouve étouffée dans l'oeuf avant même un quelconque démarrage. Difficile d'être dans l'ombre d'un frère ou d'une soeur dont la réussite professionnelle est au top niveau. Certains y arrivent comme Alexandra et Audrey Lamy ou Gilles et Philippe Lellouche, mais pour d'autres cela s'avère extrêmement compliqué. Limite impossible à réaliser. Dans la famille Cabrel, on connaît Francis. Le chanteur de 66 ans, aux nombreux tubes qui ont fait fredonner les Français, de la Petite Marie écrite pour sa femme Mariette (1977) à La corrida (1994) en passant par Sarbacane (1989), a fait une longue carrière sans discontinue. Mais derrière tout cela, une personne a dû subir le poids de ce beau parcours. Sa soeur Martine Cabrel. "Je ne veux pas faire ma victime mais quand on a un frère tel que Francis, la barre est très haute" confie-t-elle au Parisien, "il n'y a pas plus talentueux, c'est un génie. J'ai une admiration sans bornes pour lui."

Une admiration telle que sa soeur Martine ne s'est pas autorisée à se lancer dans la musique. L'envie n'a pourtant pas manqué pour celle qui a "toujours aimé chanter". Mais la carrière de son frère a largement pesé sur ce désir. Un poids lourd à porter. "Alors effectivement, quand vous avez envie de chanter… Cela a pris toute ma vie pour me libérer de ce poids" raconte-t-elle, évoquant également les souffrances causées, "j'ai fait une petite thérapie, j'ai eu des passages douloureux, je dois l'avouer." Elle explique n'avoir même pas eu le temps d'envisager quoi que ce soit dès son adolescence : "quand moi j'ai voulu chanter, ma mère a dit : 'Ben non, on va la faire travailler'."

⋙ Francis Cabrel : qui est sa fille Aurélie, qui dit galérer pour faire carrière dans la musique ?

Puis le temps a passé, devenue coiffeuse et maman de trois enfants, Martine Cabrel n'a pourtant

(...) Cliquez ici pour voir la suite