Francis Lalanne, accusé d’avoir frappé un journaliste de "Quotidien", dévoile sa version des faits

·1 min de lecture

Lundi 7 juin 2021, Yann Barthès avait révélé sur le plateau de Quotidien, sur TMC, que l'un de ses journalistes, Paul Larrouturou, avait été agressé par Francis Lalanne au cours d’une interview. Jeudi 10 juin 2021, Francis Lalanne a dévoilé sa version des faits dans Touche pas à mon Poste. Il a démenti avoir porté des coups à l’encontre du journaliste : "Je n’ai pas frappé cette personne (…) Quand on voit les images, on voit bien que je ne l’ai pas frappé (…) ce n’est que des fake news", a-t-il confié, admettant qu’il avait été en "colère" de voir que l’équipe de l’émission refusait de retirer les images de l’interview conformément à ce qu’il demandait.

Sur le plateau de Quotidien, il avait été dit que le journaliste Paul Larrouturou avait porté plainte contre Francis Lalanne pour agression. Le chanteur a pourtant affirmé, dans Touche pas à mon Poste, qu’aucune plainte n’avait été déposée à son encontre. "J’ai interrogé le parquet d’Avignon (.) par mon avocat (…) aucune plainte n’a été enregistrée par le journaliste de Quotidien", révèle-t-il.

Il s’étonne également du fait que l’équipe de Quotidien ait attendu quelques jours avant de faire constater leurs blessures. "Ils sont restés à la fête, ils ont inventé une mise en scène où ils faisaient semblant de partir et ils sont revenus (…) on les voit rigoler entre eux et même discuter de ce qu’ils vont faire", affirme-t-il. Francis Lalanne a dévoilé son intention de porter plainte, notamment contre le journaliste et la chaîne, après (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles