Franck Riester a affirmé son soutien aux exploitants de salles de cinéma

Rose Baldous
(Ludovic Marin / AFP)

Si le président s'est enfin exprimé mercredi dernier sur l'avenir de la culture face à l'épidémie de Coronavirus, celui des salles de cinéma restait quant à lui incertain, une réévaluation de la situation n'étant prévue que pour le 2 juin. Le ministre de la Culture, Franck Riester a tout de même tenu, dans une courte vidéo sur Twitter, a réaffirmé son soutien aux exploitants français. Le ministre de la Culture a notamment indiqué qu'il avait demandé au CNC de préparer de nouvelles mesures d'aides destinées aux cinémas, sans plus de détails.

>> À lire aussi : Macron annonce une “année blanche” pour les intermittents

“Le cinéma ne serait pas le cinéma sans la salle.”

Franck Riester est revenu sur les différentes aides mises en place par le gouvernement et a rappelé que les exploitants peuvent bénéficier par exemple du "dispositif d'activité partielle", "d'un délai de paiement des échéances fiscales et sociales" mais aussi du report de loyer et autres factures.

"Je tiens à vous l'assurer, il n'est pas envisageable d'imaginer des solutions pour l'avenir sans accorder une vigilance particulière à la situation de toutes les salles de cinéma, qui sont un maillon essentiel entre les œuvres, les

Lire la suite sur lesinrocks.com