Franky Gogo embrase l'electropop avec son premier ep

Carole Boinet

Notre première expérience de concert assis·e (ce que nous appréhendions énormément, du temps où c'était encore autorisé) se fit avec Franky Gogo, à La Boule noire (Paris), et fut proche de l’extase. Comme un grand baiser sexy envoyé à une salle rivée à sa chaise. Le tout avec un premier ep au titre un brin provoc, Fast and Too Much. “C'est à la fois brutal et très doux. Très, très joyeux et très triste.”

Lire la suite...