Quel est ce fruit dont le prix a le plus augmenté ? (Il coûte 5 à 10 € pièce !)

Remplir son frigo n'a jamais coûté aussi cher. Les prix à la consommation ont augmenté de 5,2 % depuis un an, selon une estimation provisoire publiée par l’INSEE ce mardi 31 mai. Pâtes, œufs, sucre, beurre, viande, fruits et légumes, bouteilles d'eau Cristalline… Aucun aliment n'y échappe. Sur les étals des primeurs et des supermarchés, un fruit atteint même des records de prix : il s'agit du melon. Pour s'offrir une belle tranche sucrée de cette cucurbitacée, qui est en réalité un légume-fruit, il faut désormais mettre la main au portefeuille.

Les prix du fameux fruit star de l'été peuvent osciller entre 5 et 10 €, soit près de deux fois plus chers que d'habitude ! Des tarifs élevés qui s'expliquent par un ensemble de facteurs : l'inflation, la guerre en Ukraine, qui a entraîné une forte hausse du coût des matières premières ainsi que des mauvaises conditions météorologiques : sécheresse dans le sud de l'Hexagone et épisodes de pluie au Maroc et en Espagne. Sans compter la pénurie de main-d’œuvre saisonnière dans les exploitations agricoles ainsi que les prix élevés de production. Des difficultés qui poussent de nombreux agriculteurs à se tourner vers d'autres produits, comme le blé ou l'orge.

Selon le site RFI, les champs de melon français auraient perdu un tiers de leur superficie en dix ans. En 2022, ils ne sont plus que 400 à produire encore du melon charentais en France, d'après BFM TV. Malgré tout, avec le retour des températures estivales, la demande des Français en melon (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles