Le fruit du dragon, l'allié vitaminé de notre santé quand vient l'hiver

© MirageC - Getty Images

Le fruit du dragon, aussi appelé la pitaya, est un fruit exotique de plus en plus prisé par les consommateur·ices. Reconnaissable grâce à ses jolies écailles roses, pouvant aussi aller du rouge sanguin au jaune chatoyant, la pitaya et sa chair sucrée et colorée, regorge d'autant de petites graines noires que de saveurs.

Ce fruit tropical, issu d’un cactus appelé l’hylocereus undatus, est originaire d’Amérique latine, notamment du Mexique mais il est cultivé majoritairement au Vietnam. Il se divise en trois grandes variétés, chacune reconnaissable grâce à sa couleur, et peut être dégusté frais de septembre à décembre.

Son appellation originale fait référence à ses nombreuses écailles, rappelant la peau du dragon - animal très prisé de la mythologie vietnamienne.

À noter que le fruit du dragon est plus couteux que les autres fruits exotiques, en moyenne à 12€ le kilo, notamment car il demande patience et minutie lors de sa récolte, mais aussi lors de sa pollinisation. 

Car si à l'état sauvage, cette étape est effectuée par des chauves-souris ou des papillons de nuit, dans le cadre de récoltes, ce sont les agriculteurs qui doivent badigeonner de pollen les pistils des fleurs de pitaya, un à un avec un pinceau.

De plus, ils ne peuvent effectuer la fécondation que la nuit, car, au petit matin, les fleurs, qui ne produisent qu’un seul fruit chacune, se referment. 

Le fruit du dragon, un allié bourré d'antioxydants

Outre sa saveur sucrée qui fait le bonheur des gourmets, le fruit du dragon est également un allié santé.

En 2006, des chercheurs ont étudié le contenu et les bienfaits du pitaya rouge. “Les résultats ont indiqué que la chair et la peau étaient toutes deux riches en polyphénols et étaient de bonnes sources d'antioxydants”, nous indique l’article publié dans Food Chemistry. Les polyphénols sont des molécules qui permettent d'éviter l’oxydation des cellules, c'est-à-dire le vieillissement précoce de notre organisme.

Pauvre en calories, la pitaya est néanmoins riche en vitamines C, vitamine qui participe au bon fonctionnement de notre système immunitaire ainsi qu’à la réduction de la fatigue. 

Également riche en eau, le fruit du dragon, grâce à ses nombreuses graines, possède un effet anti-constipation, favorisant ainsi le transit intestinal.

Ce fruit exotique contient également du magnésium, célèbre pour ses vertus anti-stress et pouvant aider à soulager les symptômes du syndrome prémenstruel (douleurs, ventre gonflé).

Mais ce n’est pas tout : la pitaya est également l’allié de votre peau et de vos cheveux ! En plus d’hydrater et de régénérer la peau grâce à ses vitamines et sa teneur en eau, le fruit du dragon peut également être utilisé en soin pour les cheveux, permettant de raviver la couleur et de prolonger sa durée de vie.

Comment déguster le pitaya pour profiter de ses bienfaits ?

Bien que la pitaya connaisse un léger gain d’intérêt auprès du public et soit disponible dans certains supermarchés, ce sont les épiceries asiatiques qui vous le vendront le plus souvent. Pour des saveurs optimales, le fruit doit être choisi avec soin : des écailles fermes, sans être trop dures, mais surtout sans tâche.

Il se déguste cru, comme la plupart des professionnels recommande de manger les fruits, puisque la cuisson tue les vitamines. Pour une dégustation facile, tranchez-le dans le sens de la longueur, enlevez la peau, qui n’est pas comestible car très amère, et consommez-le rapidement (ou conservez-le seulement quelques jours au frais).

La fleur de pitaya est elle aussi comestible, elle peut notamment être utilisée pour faire du thé. Élégante et colorée, la coque de la pitaya peut facilement habiller vos assiettes et vous servir de support pour présenter vos plats.

Mais ce fruit peut surtout amener une touche d'originalité dans vos assiettes : on privilégie les cheesecakes, sorbets ou salades de fruits à base de pitaya quand il fait chaud. On n’hésite pas non plus à l'utiliser à sa guise dans une sauce ou encore dans un gâteau, pour nous réconforter à l'approche de la rentrée

Lire aussi :

  • Quels sont les fruits et légumes qui hydratent le plus ?

  • Voilà pourquoi il vaudrait mieux attendre 1h après le repas avant de manger un fruit



Plus de "Bien-être et Forme " :