Funérailles de la reine Elizabeth II : Meghan Markle, coupable de tout pour les tabloïds britanniques

© John Walton/Pa Wire/ABACAPRESS.COM

Si elle cherche la main de son époux, c'est un "affront" au protocole royal, écrivent certains, sans craindre l'hyperbole. Si sa robe noire est plissée, c'est pour qu'elle puisse y dissimuler un microphone pour Netflix, bien sûr. Si, comme le relate la presse d'outre-Manche, elle n'a pas été conviée à rejoindre le prince Harry au château de Balmoral à l'annonce de la disparition de la souveraine, eh bien... C'est aussi de sa faute.

Meghan Markle, critiquée et soupçonnée au moindre geste

Alors que tous les regards devraient converger en direction du cercueil d'Elizabeth II, décédée le 8 septembre dernier, le moindre mouvement de Meghan Markle, de retour au Royaume-Uni pour la première fois depuis deux ans, est scruté, décortiqué, puis critiqué par les tabloïds britanniques.

Dernière rumeur lancée en pleines funérailles et relayée par le site anglais très conservateur Daily Express, entre autres : l'ancienne actrice aurait caché un enregistreur sous ses vêtements, lundi 10 septembre, lors des retrouvailles des frères, Kate Middleton et elle-même, renommé le "Fab Four", devant le...


Lire la suite

Plus de "Célébrités" :