"Ce fut une grande désillusion" : ce moment embarrassant que Julien Doré n’a jamais oublié

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les débuts d’une carrière ne sont pas toujours évidents et ce n’est pas Julien Doré qui dira le contraire. En 2007, alors âgé de seulement 25 ans, il s’inscrit au casting de la Nouvelle Star, un télé-crochet diffusé sur M6. Dans celui-ci, un jury composé de quatre professionnels organise des auditions durant lesquelles les candidats doivent tenter de les convaincre, en interprétant un morceau de leur choix. Dans les colonnes de Télé Loisirs, dimanche 5 juin 2022, Julien Doré a d’abord assuré y être allé sans grande conviction. "Je me rends à ce casting avec une armure de plusieurs centaines de kilos de peur et de stress", explique-t il. Lorsqu’il arrive sur scène, le chanteur, venu avec son ukulélé, était bien décidé à en mettre plein la vue au jury. Toutefois, Marianne James en avait décidé autrement, puisqu'elle n’a même pas souhaité l’entendre. "Ce fut une grande désillusion. À cet instant, j'avais honte, j'étais en colère contre moi-même", s’est-il souvenu, avant d’ajouter : "J'avais piétiné cinq heures et au moment de passer je me disais que je n'avais pas été capable de comprendre le concept et prévu une chanson sans instrument". Le jeune Julien Doré, qui est aujourd'hui un papa comblé, avait pu compter sur le soutien de Virginie Efira qui, révoltée, avait exigé qu’il ait une seconde chance.

Sur le plateau de la Nouvelle Star, Julien Doré pense que sa carrière est terminée avant même d’avoir commencé. Toutefois, grâce à Virginie Efira, le chanteur a eu droit à une seconde (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles