Une future application pour smartphone pour dépister les maladies neurologiques à travers vos yeux

Des chercheurs de l'Université de Californie à San Diego ont développé une application pour smartphone capable d’établir un diagnostic de maladies et troubles neurologiques sur la simple prise d’un « selfie ». A terme, cet outil permettrait de mesurer chez soi la taille précise des pupilles et de détecter toute évolution susceptible de conduire à un diagnostic clinique.

Les yeux et plus particulièrement les pupilles seraient-ils des « fenêtres sur notre cerveau », au point de pouvoir y détecter précocement certaines pathologies neurologiques ? Cette piste de recherches est en tout cas prise très au sérieux par des chercheurs de l'université de Californie (San Diego) qui travaillent actuellement à l’élaboration d’une application pour smartphone qui pourrait permettre de dépister la maladie d'Alzheimer, le trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) et d'autres maladies et troubles neurologiques, en enregistrant simplement des gros plans de l’œil. Concrètement, l'application utilise une caméra proche infrarouge, intégrée aux nouveaux smartphones pour la reconnaissance faciale, ainsi qu'une caméra selfie standard pour suivre l'évolution de la taille de la pupille d'une personne. Et c’est là que réside la clé : les mesures de la pupille serviraient à évaluer l'état cognitif d'une personne.

Cette technologie future est décrite dans un article qui sera présenté à la Conférence ACM sur les facteurs humains dans les systèmes informatiques qui se tiendra du 30 avril au 5 mai à la Nouvelle-Orléans. « Bien qu'il y ait encore beaucoup de travail à faire, je suis enthousiasmé par le potentiel d'utilisation de cette technologie pour faire sortir le dépistage neurologique des laboratoires cliniques et le rendre à domicile. », explique Colin Barry, premier auteur de l'article....

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Pour éviter la maladie d’Alzheimer, il y a un certain nombre de choses que l’on maîtrise, que l’on peut faire"

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles