Gâteau quatre-quarts : nos meilleures recettes pour le redécouvrir

La recette traditionnelle du quatre-quarts breton

Lorsqu’on s’intéresse à la gastronomie bretonne, on s’aperçoit assez rapidement qu’elle est riche en recettes sucrées. Le far, la galette… et le quatre-quarts font partie des trésors culinaires fièrement arborés par cette région française. Si vous souhaitez réaliser un quatre-quarts comme une vraie bigoudène, voici la recette à mitonner :

4 œufs (les peser pour déterminer la quantité des autres ingrédients)de la farinedu beurre demi-seldu sucre en poudre1 sachet de levure chimique1 pincée de sel

Préchauffez votre four à 180°C. Faites fondre le beurre au micro-ondes. Dans un saladier, mélangez le sucre et les œufs jusqu’à ce que l’appareil blanchisse. Prenez un autre récipient dans lequel vous mettrez la farine, la levure et le sel. Formez un puits et versez-y les œufs et le sucre. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène et lisse. Ajoutez alors le beurre fondu. Versez l’appareil dans un moule à cake préalablement chemisé (beurre + farine). Enfournez pour 50 min environ. Astuce : si le gâteau dore trop rapidement, recouvrez-le d’une feuille de papier aluminium et réduisez légèrement la température du four.

Nos astuces pour un quatre-quarts bien moelleux

Ce qu’on aime particulièrement quand on déguste un bon quatre-quarts, c’est son incomparable moelleux qui lui apporte tant de douceur. Si vous trouvez que votre recette manque un peu de tendresse, vous pouvez essayer la technique des blancs en neige. Si les quantités ne changent pas, c’est le pas-à-pas qui diffère très légèrement puisque vous allez devoir séparer les jaunes d’œufs des blancs. Blanchissez d’abord les jaunes avec le sucre le plus longtemps possible, de manière à obtenir un mélange vaporeux, voire mousseux. Ensuite, montez les blancs en neige et incorporez-les au dernier moment au reste de la préparation en prenant grand soin de ne pas les casser. Si cette méthode prend plus de temps, elle confère au quatre-quarts un moelleux extraordinaire !

Idée recette :

(...) Cliquez ici pour voir la suite