Gérald Darmanin annonce une loi pour lever les obstacles à l’expulsion d’étrangers délinquants

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Getty Images
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le ministre de l’Intérieur a annoncé mardi la présentation d’un projet de loi qui faciliterait l’expulsion des étrangers reconnus coupables de délits.

Gérald Darmanin compte présenter « à la rentrée de septembre » une loi pour lever « toutes les réserves » législatives empêchant l’expulsion du territoire des étrangers délinquants. Au titre de « ces réserves », le ministre de l’Intérieur, qui était l’invité de RTL, a cité le fait « d’avoir contracté un mariage » ou d’être arrivé sur le territoire « avant un certain âge ».

Gérald Darmanin dit « assumer une forme de double peine » pour les étrangers délinquants qui, en conséquence, une fois leur condamnation effectuée seront expulsés. « Quand on est étranger et qu’on arrive sur le sol national, on respecte les lois de la République ou alors on s’en va », a-t-il lancé sur BFMTV. « C’est une politique de bon sens. Nous, on juge les étrangers pour ce qu’ils font, pas pour ce qu’ils sont », a-t-il dit.

Pour SOS Racisme, cette annonce confirme « l’alignement sur les positions de l’extrême-droite » de Gérald Darmanin. L’association appelle à mettre « un terme à cette dérive digne de Marine Le Pen, mais indigne de la République ».

LIRE AUSSI >> Les Féministes réagissent à l’affaire Darmanin : « La France pays des droits de l’homme, pas des droits de la femme »

Plus 25 % d’expulsion

Alors que le président Emmanuel Macron s’est engagé à ce que les Ordonnances de quitter le territoire français (OQTF) soient appliquées à 100 %, Gérald Darmanin a fait valoir qu’il y avait eu des progrès...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles