Gérard Darmon : l’acteur dévoile pourquoi il n’aime pas son prénom

Né de parents juifs séfarades algériens, Gérard Darmon a poussé son premier cri à Paris, le dimanche 29 février 1948, trois ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Interrogé sur ses origines, l’acteur a révélé dimanche 17 juillet 2022 dans les colonnes du Journal du Dimanche : "Mes parents ont été aux premières loges de l'antisémitisme, même s'ils sont passés au travers. C'étaient des immigrés, Juifs et pieds-noirs de surcroît. Pendant l'après-guerre, dans les années 1945-1955, on ne claironnait pas que l'on était juifs. On était bons français. Je ne sais pas si l'on devait faire profil bas ou si c'était devenu un réflexe. Reste que moi, en tant que Juif, on m'a toujours demandé de me tenir à carreau." Assurant ne pas aimer son prénom, celui qui est en couple avec Christine, sa cadette de 25 ans a glissé : "On m'a prénommé Gérard, un nom à consonance germanique. Et Elie, mon deuxième prénom est hébraïque, celui que l'on me donne lors de la bar-mitsvah n'est pas déclaré pour ne pas éveiller les soupçons." Agacé, l’acteur a ajouté : "C’est cela l'assimilation. Un modèle d'accueil qui entretient les antisémites dans leurs préjugés. Je porte cette charge-là."

Invité dans l’émission La Face Katché, pour Yahoo, l’acteur s’était déjà confié sur l’antisémitisme qu'il a connu quand il était enfant. Mercredi 22 juin 2022, il avait révélé : "Il y avait un traumatisme terrible chez les juifs […] Donc, il ne fallait pas trop crier sur les toits. Pas trop de vagues." Au cours de son (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles