Gérard Depardieu en difficulté : découvrez le montant (dérisoire) de la vente de sa maison

·1 min de lecture

En 2012, son départ pour la Belgique avait fait grand bruit. A l’époque, Gérard Depardieu décidait de s’expatrier au plat pays dans le but de fuir les impôts français. Il avait alors acquis une somptueuse villa blanche et grise, baptisée White Cloud, située dans la ville de Néchin… pour la modique somme d’1,2 million d’euros. Une maison de maître de 350 m2 habitables, entièrement rénovée et construite dans les années 1920, sur un terrain d’environ un hectare. Mais depuis quelques années, l’acteur de 72 ans – qui fait aujourd’hui l’objet d’une enquête pour viols – cherche à se débarrasser de son havre de paix belge… où il n’a quasiment jamais mis les pieds.

Transformé en maison d’hôtes et en siège social pour ses entreprises, le bien immobilier était devenu un véritable gouffre financier. En octobre 2017, Gérard Depardieu avait tenté de vendre sa résidence au prix auquel il l’avait achetée, soit 1,2 million d’euros. Mais sans succès. Deux ans plus tard, en avril 2019, le comédien retentait sa chance : il mettait alors la maison en vente à prix cassé, pour 800.000 euros. Malheureusement, aucun acquéreur ne s’était manifesté.

C’est finalement en mars 2021 que Gérard Depardieu est parvenu à vendre White Cloud. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que le monstre sacré du cinéma français – nommé “citoyen d’honneur” en 2013 par le maire de Néchin – n’a pas fait une très bonne affaire immobilière. Si le montant exact de la transaction est bien évidemment tenu secret, la maison aurait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite