• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Gérard Jugnot, pas tendre avec les influenceurs qui gagnent "des fortunes"

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Interviewé par Bernard Montiel sur RFM le dimanche 12 septembre 2021, Gérard Jugnot, à l'affiche du film Pourris gâtés, a poussé un coup de gueule contre les influenceurs et les réseaux sociaux.

Suivre des influenceurs sur Instagram ? Très peu pour Gérard Jugnot. Sur RFM le dimanche 12 septembre 2021, l'acteur en pleine promotion du film Pourris gâtés de Nicolas Cuche, dont la sortie est prévue le mercredi 15 septembre 2021, a évoqué l'éducation qu'il a donnée à son fils Arthur, puis a pris une tangeante pour aborder le rapport des Français à l'argent... Et les influenceurs. "Il y a une petite morale dans l’argent. Il y a ‘l’argent récompense’ et ‘l’argent consolation'", a estimé le trublion du Splendid, qui joue le père d'enfants privilégiés dans le long-métrage. Avant de déclarer : "C’est vrai que dans ce pays, c’est un peu compliqué le rapport avec l’argent."

Gérard Jugnot a fait également remarquer que, dans l'Hexagone, "on va encenser un mec qui gagne au loto, ou un influenceur dans des pays, là-bas, qui gagne des fortunes en montrant ses tatouages et sa montre". "Et des vagins aussi", a ajouté Bernard Montiel, en référence à la polémique que la star de télé-réalité Maeva Ghennam a provoquée en faisant la promotion d'une intervention de médecine esthétique pour "rajeunir" la vulve.

"On va traiter d'enfoiré un industriel qui fait travailler des employés"

Gérard Jugnot explique ne pas comprendre pourquoi les influenceurs sont admirés, alors qu'"on va traiter d’enfoiré un industriel qui fait travailler des employés et qui crée de l’emploi". "J’ai un peu un problème avec ça, avec les influenceurs et les réseaux sociaux", a-t-il conclu. Gérard Jugnot était déjà revenu sur son rapport à l'argent et ce qu'il a tenté d'inculquer à son fils à ce (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles