• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Gérard Lenorman : comment il a appris que son père était un soldat allemand de l’Occupation

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une révélation qui a eu l'effet d'un tremblement de terre. Dans C à Vous, sur France 5, le mercredi 29 septembre 2021, Pierre Lescure est revenu sur un appel qui a changé la vie de Gérard Lenorman, invité de l'émission présentée par Anne-Elisabeth Lemoine. "Votre maman vous a caché quasi toute votre vie - votre jeunesse en tout cas - la vérité autour de votre enfance. Vous avez été le fils d’un soldat allemand de l'Occupation. Mais cette vérité, vous ne l’avez apprise qu’à 35 ans en recevant un coup de fil d’une jeune femme qui vous a dit qu’elle était votre sœur." "Vous vous rendez compte ?", s'est enthousiasmé le chanteur de La ballade des gens heureux, dont la mère est tombée enceinte à l'âge de 16 ans. Avant de revenir sur une belle coïncidence : "Et le pire de tout, c’est que ce jour là j’étais dans un avion pour aller à Berlin !"

Ce n'est pas le seul hasard que cette révélation a étalée au grand jour. Pierre Lescure a ajouté que la demi-sœur de Gérard Lenorman lui a aussi "appris que [son] père, qui avait bien sûr repris son métier, était musicien dans la vie civile". "Cela venait de là !", s'est-il exclamé sur le talent que père et fils partageaient sans le savoir.

L'auteur-compositeur-interprète, qui s'est fait connaître au début des années 1970 et a écrit des chansons pour Brigitte Bardot, s'est amusé de ces coïncidences. Après avoir levé l'une de ses manches pour prouver qu'il avait la chair de poule, celui qui a "tout appris le même jour" a commenté : "Cela ne s’invente (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles