Gérard Louvin accusé de viols : Lio “blacklistée” après lui avoir fait part de ses soupçons

·1 min de lecture

En janvier 2021 éclatait l’affaire Louvin-Moyne. Seulement quelques jours après les révélations de Camille Kouchner sur l’inceste commis par son beau-père Olivier Duhamel, c’est le neveu de Gérard Louvin qui a décidé de porter plainte. Ce dernier accuse son oncle et le mari de celui-ci, Daniel Moyne, de “viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant”, “complicité de viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant” et “corruption de mineurs”. Des “affabulations insupportables” pour le producteur de télévision, qui s’était défendu sur les réseaux sociaux peu de temps après, alors que plusieurs autres victimes présumées du couple étaient sorties du silence à leur tour. Mais une longue enquête dévoilée par L’Obs, jeudi 25 mars 2021, vient jeter encore plus le trouble sur les agissements de Gérard Louvin et de son époux.

En plus d’avoir consulté le dossier ouvert par les enquêteurs et d’avoir recueilli les témoignages de plusieurs victimes présumées, nos confrères ont interrogé de nombreux membres de l’entourage professionnel du couple Louvin-Moyne pour savoir s’ils étaient au courant. Si certains, comme Jean-Pierre Foucault ou encore Julien Courbet, assurent n’avoir jamais été témoins de gestes déplacés, d’autres ont fait de troublantes révélations. C’est notamment le cas de Florent Pagny : “Evidemment qu’ils aimaient les jeunes ! Mais je n’imaginais pas qu’ils iraient jusqu’à tripoter des jeunes... si jeunes, et leur neveu ! Moi, j’ai toujours su me défendre, je me suis éloigné (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite