"G.a. au Manoir de Rétival" : manger étoilé en ayant l'air d'être chez soi, c'est possible

Fins gourmets, pour sortir des clichés du gastro trop chic et frugal, rendez-vous à Caudebec-en-Caux.

"Désolé, la musique, le dimanche, c'est années quatre-vingt !" Col déboutonné et allure décontractée, David a le don pour mettre à l'aise ses clients. Il les reçoit à peine arrivés, fait visiter les lieux, plaisante avec eux. Cette impression de se rendre chez un vieux copain serait banale s'il ne s'agissait pas d'un chef étoilé : David Görne. Et d'un lieu bucolique : le Manoir de Rétival. Sur les bords de Seine, à Caudebec-en-Caux. Le nom ne vous évoque que la vague idée d'un bled normand ? C'est pourtant le cadre d'un restaurant unique en son genre.

Un décor germanico-kitsch

Chef allemand, cuisine d'inspirations à la fois normande et asiatique ; simplicité dans l'esprit, majesté dans l'assiette… Le Manoir de Rétival est bien le temple des contrastes. Pour le lieu d'abord. Ce manoir du XVIIIe siècle recèle une atmosphère inédite, grâce à une alliance improbable dans la déco entre des styles Belle Époque, vintage et germanique. Grâce à la patte des parents de David Görne, qui ont repris en main les lieux il y a une quinzaine d'années. Des guides Michelin en pagaille, des tableaux anciens, des affiches seventies et des bibelots un brin kitschouille enchantent les lieux. Dans le service, nulle trace de cette obséquiosité un brin gênante qu'on trouve dans certains grands restaurants. Cool, mais pas cucul la praline. Pourtant, la cuisine de David Görne n'a rien à envier aux plus grandes tables françaises.



Lire la suite