Gaël Faye : "Le titre 'Boomer' ne devait pas être sur l'album, il est devenu la star des concerts"

·1 min de lecture

C'est aussi pour cela que la scène manquait tant aux artistes : des titres au succès surprise qui prennent, grâce au public, une dimension inattendue pendant les concerts. C'est ce que vit en ce moment Gaël Faye avec l'un des morceaux de son dernier album, Lundi méchant, comme il l'explique depuis les Vieilles Charrues au micro d'Emilie Mazoyer. "C'est fabuleux parce que je redécouvre sur scène mes nouveaux morceaux. J'ai l'impression d'une renaissance", se réjouit le chanteur et auteur.

>> Vivez les Vieilles Charrues avec Émilie Mazoyer sur Europe 1 du 8 au 18 juillet

"La magie des concerts, c'est qu'il y a des titres auxquels je ne prêtais pas trop attention sur l'album qui se révèlent sur scène", poursuit-il. "Il y a même un titre carrément qui ne devait pas être sur l'album, qui s'avère être le titre qui retourne le moment du concert. C'est Boomer." Une chanson qui raille les réactions conservatrices d'une partie de la génération des baby-boomers.

"Boomer roule fenêtre ouverte, le bras sur la portière !"

La surprise de cette chanson a commencé à poindre pendant les premières répétitions de Gaël Faye en vue de sa tournée.  "On s'est demandé d'où sortait cette énergie, on ne l'avait pas du tout soupçonnée en studio. À tel point que, jusqu'au dernier moment, Boomer ne devait pas apparaître sur l'album", appuie-t-il.

Sur scène pourtant, la réaction du public, qui danse dès les premières notes et entonne le refrain par cœur, laisse peu de doute quant au succès de cette ch...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles