Gabby Petito a été tuée par strangulation, révèle l’autopsie

·1 min de lecture

La jeune américaine, disparue à la fin de l’été et dont le corps a été retrouvé le 19 septembre, a bien été victime d’un homicide. 

Son histoire fascine les Américains depuis deux mois. Gabby Petito, jeune voyageuse américaine, est morte étranglée, conclut le rapport d’autopsie rendu public le 12 octobre. Le médecin légiste en charge de l’affaire a également précisé qu’il s’agissait d’un homicide, et que Gabby a été tuée trois à quatre semaines avant que son corps ne soit découvert – confirmant la thèse du FBI. Son corps avait été retrouvé le 19 septembre dans le parc national de Grand Teton, dans le Wyoming.

Le fiancé de Gabby toujours en fuite

La jeune femme de 22 ans a cessé de donner des nouvelles à ses proches alors qu’elle était en road trip à travers les Etats-Unis avec son fiancé, Brian Laundrie. Celui-ci est rentré seul du voyage, le 1er septembre, et a refusé de répondre aux questions des enquêteurs avant de prendre la fuite. La famille de Gabby a signalé sa disparition le 11 septembre. Brian Laundrie est depuis considéré digne d’intérêt pour l’enquête et recherché à travers le pays. La découverte d’une vidéo montrant une altercation entre le couple a renforcé les soupçons autour du jeune homme. Dans un communiqué, l’avocat de la famille Laundrie a rappelé que son client n’était recherché que pour avoir utilisé la carte bancaire de sa petite amie. 

Un appel à témoins a été lancé pour retrouver toute personne ayant croisé le couple sur une aire de camping dans le parc national de Grand Teton, entre le 27 et le 30 août....

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles