Gad Elmaleh sur son film : «J’avais vraiment envie de parler de religion car ce sujet crispe en France»

Gad Elmaleh est de retour au cinéma avec "Reste un peu", un film autobiographique dans lequel il raconte son cheminement vers l'Eglise catholique et le baptême. Invité dans Culture Médias ce mardi matin sur Europe 1, l'humoriste, de confession juive, explique pourquoi il a choisi de raconter, dans un long-métrage, sa conversion au catholicisme.

Gad Elmaleh "voit en spectacle" à quel point il est difficile de parler de religion en France

Initialement, Gad Elmaleh, 51 ans, comptait réaliser un film sur la crise de la cinquantaine. "Je ne jouais pas mon propre rôle. J'avais inventé un personnage qui s'appelait Joseph, qui était romancier et qui revenait de New York", confie l'humoriste au micro de Philippe Vandel. Son producteur lui a alors fait remarquer que le sujet était "un peu intime" et "un peu perso". "Pourquoi tu ne te mets pas toi en scène ?", lui a-t-il demandé. "Alors je me suis dit 'ok, je vais me mettre en scène'", se souvient Gad Elmaleh. "Après, je pense à des acteurs. J'ai imaginé un casting. Et puis, petit à petit, je me suis dit 'non, je vais demander à mes parents de jouer mes parents'. Et ça, c'est pour la forme. Dans le fond, j'avais envie de parler de religion, vraiment dans une France où c'est complexe de parler de religion, où ça crispe. Je le vois en spectacle".

 

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"On a le droit de rire avec la religion"

Dans Reste un peu, Ga...


Lire la suite sur Europe1