Gainage : les conseils d’un médecin du sport pour bien se muscler

Jessica Agache-Gorse

Cette façon de se muscler n’est pas réservée qu’aux athlètes. Le Dr Jean-Marc Sène, médecin du sport à Paris, nous guide.

Contrairement aux idées reçues, tout le monde peut se mettre au gainage. Il s’agit avant tout d’exercices courts de musculation, pratiqués de façon statique. En clair, de tenir fermement dans une position comme la planche un maximum de temps, évalué en secondes. Ce faisant, on met au travail les muscles profonds, surtout ceux situés autour de la colonne vertébrale.

« Ces tout petits muscles courts que l’on ne voit pas sont collés au squelette, explique le Dr Sène. Ils ont une fonction de maintien, car ils portent littéralement notre corps. » Le gainage consiste donc à renforcer activement des muscles posturaux de plus en plus délaissés à cause de nos modes de vie sédentaires…

Fini le mal de dos

L’intérêt du gainage est d’abord mécanique. « Lorsque les muscles profonds (abdos, muscle transversal, ceinture abdomino-lombaire…) sont renforcés, la colonne vertébrale se tient mieux », assure le Dr Sène. Ce qui évite des déséquilibres affectant le reste du corps : disques intervertébraux, articulations… Le gainage va ainsi réduire les risques de mal de dos, de hernies ou d’arthrose. Le travail de l’équilibre est un autre atout de cette pratique, qui améliore aussi les performances des sportifs, une bonne tenue leur évitant des blessures et leur permettant de gagner en puissance.

Une jolie silhouette

Le gainage a la réputation d’affiner. Et c’est vrai ! « En tonifiant et en resserrant sa ceinture...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi