Gard : un bébé de 7 mois victime de morsures humaines au visage

© kan2d / iStock

Vendredi 22 juillet, un nourrisson a été hospitalisé aux urgences pédiatriques du CHU de Nîmes. Les parents ont été entendus en garde à vue.

Mordu jusqu’au sang, au niveau d’une joue et d’une oreille. Vendredi 22 juillet, un bébé de 7 mois a été hospitalisé au CHU de Nîmes, dans le Gard, présentant de profondes traces de morsures. Selon les premiers examens, celles-ci ne seraient pas d’origine animale mais humaine.

Lire aussi >> Meurtres d’enfants : « Le silence médiatique, sociétal et politique accompagne les infanticides »

« Les morsures semblent de nature humaine mais une expertise médico-légale est en cours pour le confirmer ou infirmer, a expliqué, auprès de BFMTV. com, le procureur de Nîmes, Eric Maurel. Si elle est positive, étant donné l’âge de la victime, nous orienterons nos investigations vers des membres de la famille ou des très proches. » Pris en charge aux urgences pédiatriques, le nourrisson serait aujourd’hui hors de danger, selon les informations de France 3.

Parents en garde à vue puis relâchés

Une enquête pour « violence sur un mineur de moins de 15 ans » est en cours depuis vendredi après-midi pour comprendre dans quelles circonstances sont survenues ces morsures et qui en est à l’origine. Les parents du bébé ont été placés en garde à vue puis entendus par les gendarmes dans le cadre de l’enquête. Ils ont été relâchés.

« Le couple et leur bébé étaient hébergés chez d’autres personnes », informe le quotidien « Midi Libre ». Selon le journal régional « Objectif Gard », le bébé sera placé par la justice à sa sortie de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles