Comment garder un sandwich croustillant ?

Pour un pique-nique, la pause déjeuner ou une petite faim, les sandwiches sont idéals et faciles à préparer. Mais lorsqu'on les prépare à l'avance, ils ont tendance à se ramollir et perdre de leur croustillant. Voici nos conseils et nos astuces pour garder vos sandwiches bien croustillants.

Comment bien préparer un sandwich avec les bons ingrédients ?

Pour préparer un bon sandwich, et qu'il tienne la route il faut utiliser les bons ingrédients. Et tout commence par le pain. Certains types de pain sont moins adaptés aux sandwiches car ils facilitent la diffusion de l’humidité. Choisissez donc un pain riche en mie et bien consistant, comme la baguette ou le pain complet qui sera capable de contenir des garnitures plus ou moins humides sans ressembler à une éponge.

Vient ensuite la garniture de votre sandwich. Créez tout d'abord une barrière anti-humidité en tartinant vos tranches de pain d'une légère couche de beurre, de guacamole ou d'huile d'olive. Ces substances contiennent des graisses qui repoussent l'eau. Si vous préférez tout de même utiliser des sauces comme la moutarde ou la mayonnaise, pensez à étaler la sauce au milieu du sandwich pour éviter un contact avec le pain.

Avant de rajouter vos tranches de jambon, de viande ou de fromage dans votre sandwich, vérifiez qu'elles ne soient pas nappées d'une couche d'huile ou de gras qui pourrait détremper le pain. Si jamais vous n'utilisez ni charcuterie, ni fromage, mettez des grandes feuilles de laitue que vous aurez bien séchées au préalable. À chaque fois que vous ajoutez une garniture dans votre sandwich, ne la placez pas en contact direct avec le pain : mettez-là plutôt sur la charcuterie, le fromage ou la salade. Ces ingrédients jouent aussi un rôle de bouclier anti-humidité.

Si vous ajoutez des légumes qui rendent l'eau, faites attention à bien les sécher avec un papier absorbant avant de les intégrer à votre sandwich et de ne pas les mettre en contact direct avec le pain. Les tomates contiennent 90% d’eau, optez

(...) Cliquez ici pour voir la suite