Gastro-entérite : quelles sont les boissons à éviter et celles à privilégier ? Un médecin répond

justocker / iStock

La gastro-entérite aiguë est une "inflammation de la muqueuse du tube digestif", explique l'Assurance maladie sur son site. Cette infection, causée par divers virus et bactéries, se manifeste principalement par des douleurs abdominales, des vomissements et de la diarrhée.

Elle peut donc être responsable d'une déshydratation rapide et sévère. Alors, comment se réhydrater tout au long de la maladie ? C'est ce que dévoile Laure Geisler, médecin généraliste, dans une vidéo mise en ligne sur son compte Instagram "Lecoeurnet.info".

"Lorsqu'on a vomi plusieurs fois, on va avoir une cétose liée au jeûne", indique tout d'abord la spécialiste. Une cétose est une "accumulation de corps cétoniques liés au manque de sucre" : elle force ainsi l'organisme à puiser dans ses réserves de graisses afin de produire de l'énergie, comme nous l'avait dévoilé Nathalie Négro, diététicienne-nutritionniste, dans une interview.

Le Dr Laure Geisler précise que la cétose va venir "majorer les vomissements". Pour la casser, l'idéal serait d'apporter du sucre, mais pas n'importe lequel ! Il existe en effet deux boissons qu'il vaudrait mieux éviter. On relève premièrement le Coca, qui est, selon elle, un "très mauvais soluté de réhydratation". Le Coca va, certes, venir amener du sucre à notre corps, or il contient aussi du gaz.

Ce dernier va accentuer "l'accélération des contractions de l'estomac" et les vomissements. Cette boisson devra donc être dégazéifiée avant d'être consommée. Enfin, l'eau de riz n'est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite