"Ces gens-là" : la ministre Caroline Cayeux, accusée d'homophobie, en rajoute une couche

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'espace d'une tribune initiée par Andy Kerbrat, député LFI de la 2e circonscription de Loire-Atlantique, de nombreux militants et élus de l'opposition réclament l'assurance d'un gouvernement "anti LGBT-phobie" et la démission de certains ministres.

Ce texte mis en ligne sur le magazine des cultures LGBTQ Têtu fustige notamment les nominations de plusieurs ministres ayant par le passé ouvertement soutenu la Manif pour tous, comme Caroline Cayeux, ministre déléguée à la Cohésion du territoire, Christophe Béchu, ministre de l'Ecologie et de la transition énergétique, ainsi que Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur et des Outre-mer.

Des nominations qui, avance cette pétition, s'avèrent des plus alarmantes à une époque "où partout dans le monde les atteintes aux LGBTQIA+ se multiplient".

"Nous, signataires de cette tribune, refusons la participation de personnes haineuses LGBTQIAphobes au gouvernement et demandons le départ de ces trois Ministres porte-voix du mouvement de la haine et du rejet", dénoncent avec virulence les signataires de cette tribune. Militants et élus politiques de l'opposition alertent quant à une situation "que le président de la République et sa Première ministre ne peuvent ignorer" s'ils souhaitent "s'engager dans la lutte contre les discriminations et garantira la liberté de genre".

La pétition énumère notamment certaines déclarations et actes de Caroline Cayeux et Christophe Béchu, comme la qualification par cette...

Lire la suite


À lire aussi

Accusée d'homicide après une fausse couche, cette Salvadorienne est finalement acquittée
"Rep à sa Greenpeace" : la vidéo gênante du ministre Jean-Baptiste Djebbari sur TikTok
"Le coronavirus est comme votre femme" : le commentaire d'un ministre indonésien scandalise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles