Les gens qui mâchent vous agacent ? Vous souffrez peut-être de misophonie

Les bruits de votre collègue qui mâche son chewing-gum vous donnent envie de quitter l’open space ? Vous ne pouvez pas vous empêcher de tendre un mouchoir à votre voisin de métro pour faire cesser ses reniflements ? Vous avez déjà refusé un déjeuner avec une personne juste parce qu’elle fait trop de bruit en mâchant ? Si vous avez répondu oui à toutes ces questions, vous souffrez peut-être d’un trouble psychique encore peu connu, appelé misophonie.

Considérée comme un trouble psychique à part entière, la misophonie est une aversion intense et irrationnelle envers des sons ou bruits spécifiques. Les patients concernés évoquent souvent des symptômes comme une anxiété importante, une irritabilité ou encore un dégoût face à certains sons, explique la Fondation pour l’audition.

Sur le même sujet ⋙ Misophonie, Donald Trump, lien entre PIB et french kiss... les Ig Nobel remis aux études scientifiques les plus folles1 Français sur 2 se dit perturbé par le bruit sur son lieu de travail, révèle l'Ifop

Ce trouble serait provoqué par une hyperactivation du cortex insulaire inférieur, c’est-à-dire la région cérébrale permettant d’orienter notre attention sur ce qui se passe autour de nous. Certains sons provoquent donc chez les personnes atteintes de misophonie une réponse émotionnelle négative. Il n’existe pas de traitement à l’heure actuelle : seule une prise en charge psychothérapeutique permettrait d’en venir à bout, précise la Fondation pour l’audition.

Une personne sur cinq souffrirait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les régimes pour maigrir sont très mauvais pour le cœur, selon une étude
Votre chanson préférée en dirait long sur la manière dont vous vous comportez avec vos proches
Voici les 7 types de repos dont nous avons besoin et comment les mettre en place
"Par deux fois, il a retiré le préservatif" : Margot, victime de stealthing, revient sur son traumatisme
Les frites sont-elles mauvaises pour notre santé mentale ?